Roman – Dangereuses photos

Roman – Dangereuses photos

AuteurR.L. Stine
EditeurBayard
TraducteurDaniel Alibert-Kouraguine
Pages144
CollectionChair de poule — Tome 3
Âge conseilléA partir de 10 ans
Lu en classeNon
Thèmes abordésFrisson, suspens, amitié

Le résumé

1, 2, 3… Ouistiti !

Drôle d’engin , pense Alex en trouvant un appareil photo dans une maison abandonnée. Les clichés instantanés qu’il développe représentent des évènements, toujours dramatiques, qui ne sont pas encore arrivés. Et si cet appareil, doté de pouvoirs maléfiques, provoquait l’avenir ?

Mon avis — ★★★☆☆

Ce tome est un classique de la collection « Chair de Poule » : les chapitres sont très courts, permettant aux lecteurs les plus réfractaires d’avancer rapidement dans l’ouvrage. D’autre part, la dernière ligne de chacun de ces chapitres donne toujours envie de lire la suite. Il est impossible de s’arrêter une fois lancé.
Si l’histoire est bien trop vite traitée, les détails pas toujours très intéressants et les personnages survolés, le roman reste efficace et se lit très rapidement. Un simple appareil photo peut-il faire le mal ? Évidemment, puisqu’on est dans du Stine. Je me suis laissé surprendre par deux fois, pensant qu’il allait arriver des choses très graves aux différents personnages, puis l’histoire m’a rappelé que nous étions dans un roman jeunesse.

Pas le meilleur, mais pas le pire, ce tome ravira les fans de la collection et permettra d’accrocher quelques enfants dont la lecture n’est pas le loisir premier.

Extraits

Mais non, allez, on y va ! insista Michael. On voulait de l’aventure, non ? Eh bien, partons découvrir les secrets de cette maison.
Alex hésitait en observant l’inquiétante bâtisse, saisi d’un mauvais pressentiment.
Soudain, alors qu’il s’apprêtait à répondre, une forme sombre jaillit des hautes herbes et bondit sur lui.

« Dangereuses photos », R.L. Stine

Ses mains tremblaient légèrement. Il réalisa combien cet appareil lui faisait peur maintenant.
« Je ne devrais pas faire ça, se dit-il en sentant une sourde angoisse l’envahir. Je sais bien que je ne devrais pas faire ça. »

« Dangereuses photos », R.L. Stine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *